INFO BUZZ

Soupçonné d’agression en Suède, ASAP Rocky encourt 2 ans de prison


Ne lis pas cet article en solo ... Partage !

C’est la saga de l’été qui agite le milieu du hip-hop et jusqu’aux plus hautes sphères politiques. Y aura-t-il un procès ASAP Rocky ? Le rappeur américain, soupçonné d’agression et placé en détention provisoire après une rixe en Suède, pourrait être fixé sur son sort jeudi.

Le parquet a jusqu’à 11h00 (09h00 GMT) pour boucler l’enquête et demander l’éventuel renvoi de l’artiste devant un tribunal, pour un procès susceptible de se tenir en août.

ASAP Rocky, 30 ans, de son vrai nom Rakim Mayers, a été placé en garde à vue le 3 juillet à l’issue d’un concert, en compagnie de trois autres personnes, après une bagarre, le 30 juin, dans les rues de la capitale suédoise.

[sociallocker id= »1993″]Le 5 juin, un tribunal a ordonné son incarcération au motif qu’il existait « un risque de fuite » à l’étranger.

L’accusation pourrait toutefois demander un délai d’instruction et la prolongation de sa détention provisoire, ou simplement classer l’affaire sans suite. Si le parquet requiert le maintien en détention, une audience devrait se tenir dans la foulée au tribunal de Stockholm, afin de statuer sur l’affaire.

S’il décide d’un renvoi devant le tribunal, ASAP Rocky peut être maintenu en détention jusqu’à son procès, organisé dans les deux semaines à compter de la décision. Dans l’attente d’un éventuel procès, le rappeur peut demander à ce que son maintien en détention soit jugé par le tribunal.

Contacté par l’AFP jeudi, son avocat, Slobodan Jovicic, n’a pas souhaité faire de commentaires et doit s’exprimer dans la matinée devant la presse, à l’issue de la décision du parquet.

ASAP Rocky encourt jusqu’à deux ans de prison pour « violences ».[/sociallocker]

A quel point avez vous apprécié cette lecture ?

Cliquez sur une étoile pour noter!

Average rating / 5. Nombre de votes:

Aucune note ! Soyez le premier à voter pour cet article.

Recevez d'autres informations utiles ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux!

Ne lis pas cet article en solo ... Partage !