INFO BUZZ

“La femme de quelqu’un” chanté par Koffi Olomidé serait une histoire vraie


Le roi de la musique congolaise, Koffi Olomide, dénonce l’interdiction de huit de ses chansons en République démocratique du Congo dont “La femme de quelqu’un” en feat avec Singuila. Une mesure qui parasite l’annonce de son retour en France pour un concert début 2020.

“Il y a trop d’abus de pouvoir”, a déclaré à l’AFP le musicien de 63 ans, qui est dans la ligne de mire d’une “commission de censure des chansons et des spectacles” placée sous la tutelle du ministère de la Justice en RDC.

L’interdiction vise tous les “tubes du moment” selon l’artiste, qui cite spontanément sa chanson “La femme de quelqu’un”, une histoire de chagrin d’amour (“Aujourd’hui, j’peux plus t’appeler/Tu es la femme de quelqu’un/Mes sentiments n’ont pas changé).

A Kinshasa, certains lisent dans ces paroles l’histoire vraie d’un autre musicien congolais, blessé de voir son “ex” qui a convolé en justes noces avec un haut responsable politique.

En langage plus juridique, la commission reproche à l’artiste de ne pas avoir répondu à ses “invitations”, dans une lettre datée du 13 septembre, que l’AFP a authentifiée auprès du ministère de la Justice.

“Cette attitude démontre un manque de considération et de civisme de la part de l’artiste qui paraît être récidiviste dans ce genre de comportement”, selon le texte.

Son problème avec la censure “devient récurrent” reconnaît-il. En 2005, les chansons “Alia, Silivi et Esili” de l’album  “Monde arabe” avaient été censurées pour atteintes aux bonnes mœurs”.

En 2009, son album “Patron” avait fait aussi l’objet d’une interdiction de diffusion, tout comme l’album “13e apôtre” en 2015.

Sur sa lancée, le musicien affirme avoir demandé au chef de l’immigration la levée d’une mesure restrictive pour les artistes congolais: la demande préalable de sortie du territoire national chaque fois qu’ils veulent voyager à l’étranger.

Il doit justement se rendre prochainement, à l’étranger : “Je suis heureux d’annoncer que je vais faire un concert à La Défense Arena, près de Paris, début 2020 pour le retour de la musique congolaise en France”.

Il s’agit de son premier retour en France depuis plusieurs années : “A cause des problèmes que vous savez, je ne veux pas revenir sur ça”.

86

Comment trouvez-vous cet article ?

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Average rating / 5. Nombre de votes:

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter ce post.

Comme vous avez trouvé cet article utile ...

Suivez nous sur les réseaux sociaux!

Vous aimez ça ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *